Artemisia ou la Vagabonde

Artemisia ou la Vagabonde

Patrick de funes

L'avantage d'une thalassothérapie , j'ai le temps de lire et il faut que je vous parle du dernier livre  que  j'ai lu, un vrai réjouisse ment.

Patrick de Funès  a une verve peu commune qui fait plaisir à lire. Son premier chapitre "Un syndrome redoutable" est un vrai bijou : « Subir la décrépitude de l’âge ne m’inquiète pas trop, mais l’idée de tourner au vieux con me terrorise »… quelques lignes plus tard, suit l’exécution capitale de Jean Bernard. Je cite, pour vous mettre en appétit : « Sa réputation frisait la sainteté, comme c’est souvent le cas chez les médecins qui ne diagnostiquent que des maladies incurables ». 37 chapitres du même acabit décrient avec humour noir et bonheur une profession qui mérite cet éreintage. Mais ne nous trompons pas : la vraie cible c’est la société qui a ce qu’elle mérite.

Son livre révulsera les bien-pensants, les anti-Desproges, ceux qui se prosternent devant les idoles médiatiques. Il faudrait qu’ils enlèvent leurs œillères pour voir qu’il n’attaque que les médicastres, les Morticoles et les serviteurs d’une médecine qu’ils déshonorent.

 

De_Funes-bb5e3.jpg



09/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres