Artemisia ou la Vagabonde

Artemisia ou la Vagabonde

Catane

En février nous partons dans un pays du sud afin d'échapper au froid glacial alsacien.

Cette année nous avons choisi la Sicile, un endroit que j'ai visité l'année de mes 18 ans...

Que de souvenirs ... et quelle joie de retrouver une Sicile inchangée .......

Des routes cabossées, des maisons défréchies, une conduite folklorique, des vendeurs ambulants etc....

Catane me rappelle au Naple, une fourmillière humaine.

 

Hormis la circulation qui a perturbé doudou et m'a terrorrisée, Catane c'est avant tout une ville (et d'un) et baroque (et de deux).

Je hais le baroque autricien mais pas le baroque finalement. Le baroque sicilien a cela de particulier d'être sobre où le baroque autrichien est outrancier de dorures et chichis divers.

 

Alors pourquoi Catane et une partie de la Sicile sont baroques ? une terrible éruption en 1669 puis un tremblement de terre en 1693 ont rasé la ville qui renaitra dans le style abroque de l'époque avec la sensibilité sicilienne.

 

 

Endroit incontournable de Catane, la place est magnifique, les monuments sont majestueux. Une jolie ambiance règne. N'hésitez pas à visiter les rues annexes et n'oubliez pas d'aller voir le marché aux poissons.

L’amphithéâtre de Catane est à peine plus petit que le Colisée de Rome et peut recevoir 16 000 visiteurs. À l’intérieur, vous pouvez explorer tous les recoins de cet amphithéâtre romain historique.

Le château d’Ursino
Ce château du XIIIe siècle vous coupera le souffle. Il fut construit pour le roi de Sicile, du temps où la Sicile était un royaume ; aujourd’hui, il abrite un musée ouvert au public.

J'adore les petites chapelles à tous les coins de rues

Le jardin Bellini, un havre de paix au milieu de la ville.
Le jardin fut nommé en hommage au compositeur Bellini natif de la ville.

Et d'autres photos de la ville



04/03/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres