Artemisia ou la Vagabonde

Artemisia ou la Vagabonde

Balenciage Cristobal

 

 

 

Le musée lui-même, assez peu fréquenté, est d'une belle architecture, vaste, spacieuse, et la scénographie met en valeur de façon magistrale les créations du grand couturier: dans un clair-obscur feutré, on passe de vitrine en vitrine: toutes sont parfaitement minimaliste - mannequin noirs ou blancs très stylisés, quelques bijoux, deux ou trois ébauches de décor - et présentent, représentent la grâce à l'état pur.

On passe de la haute couture au petit port de pêche typique de la côte basque.

Très agréable grand écart.

Pas si surprenant quand on découvre les sources d inspiration de Cristobal Balenciaga.

J ai aimé l'alliance de l'ancien et du nouveau de la bâtisse. .la villa se décomposant sur les verres du musée. .le noir est omniprésent comme dans les collections de Balenciaga..

..une réussite.

 

 

Un autre gros plus: le site de Getaria, la route qui longe l'océan pour y parvenir sont véritablement magnifiques. .

 

 



11/07/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres